Vie municipale/Publications et règlementations/Communications diverses

Communications diverses

Internet - montée en débit

La montée en débit est effective depuis le 8 juin 2018.

Les travaux (fin 2017-début 2018) consistaient en la mise en place d’un raccordement au réseau fibre optique et l’implantation d’une armoire avec son interconnexion à la boucle locale et son alimentation électrique.
 
Dans le cadre du schéma directeur d’aménagement numérique (SDAN), le syndicat mixte Haute-Garonne Numérique a créé un nouveau nœud de raccordement - armoire située Chemin du Barrat - permettant ainsi une montée en débit.
Cette montée concerne 620 abonnés sur 815 lignes et le débit attendu est supérieur à 12 Mbit/s pour 73 % et supérieur 30 Mbit/s pour 27 % des nouveaux raccordés.

Vous pouvez consulter la carte ci-dessous précisant la montée en débit (en mauve) pour chaque zone de la commune. Ce document  a été présenté lors de la Réunion Parlons-en du 14 juin 2018.
Les zones en blanc sur cette carte sont alimentées par les répartiteurs de Saint-Lys ou de Beaufort.

Malgré ces travaux certaines habitations resteront en zone blanche.

Pour le débit de votre connexion Internet :
http://www.degrouptest.com/test-debit.php


Carte montée en débit Sainte-Foy_ juin 2018

928 ko - Dernières modifications : 08/06/2018

Plaquette Comment bénéficier de la montée en débit Internet ?

501 ko - Dernières modifications : 13/07/2018



Solidarité pour MARTIN MERESSE



Chancre coloré du platane

Nos arbres sont sous surveillance

En janvier 2008, l'ONF a détecté un platane infecté par le chancre coloré, sur la Route de Lombez, à Sainte-Foy. Après analyse en laboratoire, la contamination a été confirmée.
La commune est donc déclarée "contaminée" depuis le 28 février 2008 pour une période de 10 ans, les communes limitrophes sont déclarées "Communes à surveillance renforcée".
L'arbre malade et les arbres voisins, dans un périmètre de 50m ont été abattus.



Frelon asiatique


Contrairement au nid du frelon européen souvent installé dans le tronc d'un arbre mort,
le nid sphérique de ce frelon est le plus souvent construit tout en haut d'un arbre.
Omnivore, le frelon est un prédateur de mouches, d'abeilles...
En fonction des saisons, son régime alimentaire se diversifie de fruits au nectar des fleurs :
mais pour nourrir ses larves de viande, il peut entièrement dévaster des ruches.

Sur le site de la Préfecture : www.haute-garonne.gouv.fr/